Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > LE PERVERS-NARCISSIQUE : QUELS RECOURS DEVANT LA JUSTICE ?

LE PERVERS-NARCISSIQUE : QUELS RECOURS DEVANT LA JUSTICE ?

Le 20 juillet 2021

 

 

Une fois la personnalité du pervers-narcissique démasquée, comment s’y prendre devant les Tribunaux pour faire valoir ses droits ?

 

Actuellement, la perversion narcissique n’est pas reconnue par la justice.

La perversion narcissique n’est pas constitutive d’une infraction.

Elle n’est d’ailleurs pas davantage reconnue en tant que pathologie.

Toutefois, il est extrêmement important de connaître le trouble de la personnalité que représente le pervers-narcissique pour, une fois votre objectif défini face à cette situation, mettre en place une stratégie appropriée.

 

Le Cabinet CCL a une expérience de longue date de ces situations.

 

L’objectif de la procédure ne consistera pas à ce que le Juge reconnaisse le pervers-narcissique en tant que tel, mais il s’agira de prouver les faits dont vous êtes victimes : les manipulations, les mensonges, la dévalorisation, le dénigrement, etc…

Ces preuves pourront vous permettre de saisir les Tribunaux soit dans le cadre des violences psychologiques (si elles sont constitutives d’une infraction et dans ce cas, elles sont réprimées par le Code Pénal), soit dans le cadre d’une procédure Civile afin de faire valoir vos droits au moment de la séparation d’avec votre conjoint, de votre divorce ou dans toute autre situation.

L’institution judiciaire va constituer un allié objectif sur laquelle vous pourrez vous appuyer pour limiter le pouvoir de nuisance du pervers-narcissique.

 

Le Cabinet CCL se tient à votre disposition pour vous apporter son assistance et vous conseiller.

 

 

Cabinet CCL

Avocats spécialisés en Droit de la Famille